Comment convaincre ses proches d’une entrée en maison de retraite (EHPAD) ?

  • 26/02/2019

Arrivés à un certain âge, nos proches ne possèdent plus l’autonomie nécessaire afin de vivre seuls sereinement. Il est important de discuter de solutions afin de prévenir des risques liés à la perte d’autonomie. L’entrée en EHPAD est une solution qui permet un suivi médical quotidien pour la personne âgée. Cependant, cette solution peut parfois être difficile à accepter. On peut alors se demander comment convaincre ses proches d’une entrée en EHPAD ?

1. Évaluer la situation pour savoir si une entrée en EHPAD est nécessaire

Lorsqu’une personne atteint un certain âge, la perte d’autonomie est souvent inévitable. Des signes révélateurs apparaissent, tels que la perte de mobilité ou encore une sensibilité des sens amoindrie. Des visites médicales régulières sont indispensables afin de vérifier que l’état de santé de votre proche ne se dégrade pas. Les professionnels du domaine médical sont les mieux placés pour conseiller un changement de vie plus rassurant face à cette perte d’autonomie, tel qu’une entrée en EHPAD.

2. Dialoguer avec ses proches en proposant une entrée en maison de retraite

La décision d’une entrée en EHPAD est généralement le fruit d’une discussion entre les proches et la personne âgée. Il est important d’aborder le sujet lorsque les premiers signes de perte d’autonomie apparaissent. Parfois, on peut se retrouver confronter à une réticence de la part du proche qui refuse d’accepter sa perte d’autonomie ou encore un changement dans son quotidien. Il n’est pas rare que des personnes âgées qui ont vécu certaines habitudes de vie pendant de nombreuses années voient ce changement comme une étape très difficile.

Face à cette situation, un dialogue est nécessaire afin de prendre conscience des enjeux de cette décision. Lorsque l’état de santé de votre proche est l’un de ces enjeux, il est important de ne pas négliger les plus-values de ce choix.

3. Connaître les conditions d’entrée en EHPAD

Les proches et les personnes âgées doivent prendre connaissance des conditions d’entrée en maison de retraite. Dans un premier temps, il faut savoir que la prise en charge de la personne âgée a un coût qui est caractérisé par différents tarifs. Ces tarifs sont variables en fonction de plusieurs critères, comme par exemple le degré d’autonomie de votre proche. Pour connaître les différents tarifs ainsi que les aides dont vous pouvez bénéficier, vous pouvez consulter notre article « Quelles sont les aides pour les maisons de retraite (EHPAD) ? ».

4. Choisir une maison de retraite adaptée

Afin de rassembler toutes les bonnes conditions d'une entrée en EHPAD sereine, il est important de s’intéresser à des maisons de retraite proches du lieu de vie d’origine de la personne âgée, ou accessibles pour faciliter les visites. Ainsi, votre proche sera plus favorable de choisir un nouveau lieu qui ne bouleverse pas complètement son quotidien.

Le choix d’un nouveau lieu de vie et l’acceptation de ces changements doivent se faire progressivement afin de ne pas créer de mal-être et de faciliter l’intégration de votre proche. N’hésitez pas à visiter les lieux qui vous semblent les plus adaptés et à rassembler le maximum d’informations relatives aux avantages d’une entrée en EHPAD.


Partager cet article:

Articles récents


Archives